Pension alimentaire, pourquoi faire appel à un avocat 

Divorcer de son conjoint(e) ne met pas fin aux responsabilités envers les enfants. L’un des parents assure la garde de l’enfant et l’autre participe aux dépenses. La plupart du temps, le parent en charge de l’enfant supporte de lourdes dépenses, surtout quand l’enfant grandit. Cependant, lorsque l’argent est en jeu, il y a toujours des conflits.

Que faire alors des conflits qui naissent entre les parents ? Faire appel aux services d’un avocat spécialisé dans ce type de dossiers s’avère la seule solution. Voici des cas où l’intervention d’un avocat en droit familial est indispensable.

Régler les éventuels conflits

Lorsque le divorce est prononcé, le juge choisit un parent chez qui l’enfant doit vivre. C’est à ce dernier que sera versée la pension alimentaire. Il s’agit d’une certaine somme d’argent qui sert de dédommagement que le parent qui garde l’enfant doit bénéficier pour le fait qu’il s’occupe de l’éducation et de l’entretien de l’enfant.

Nonobstant le fait qu’il s’agisse d’un dédommagement, il peut arriver qu’après un certain temps, le parent qui doit verser la pension alimentaire n’honore plus ses engagements. Il peut commencer par exemple à envoyer la pension après la date convenue ou ne va envoyer qu’une seule partie. Cela constitue un délit d’abandon de famille qui est une infraction pénale punissable.

La seule manière de faire rentrer les choses dans l’ordre est de faire appel à un avocat spécialisé dans le droit de la famille. Sur ce site http://www.avocat-francois-goetz.fr, vous trouverez Maître François GOETZ, avocat spécialiste en droit familial à Bry-sur-Marne. Il pourra saisir le juge afin de faire valoir vos droits.

Intervenir en faveur du parent payeur pour une diminution de la pension alimentaire

nn
Le parent qui paie la pension alimentaire est également en droit de faire appel à un avocat qui s’occupe du droit de la famille. En effet, le parent peut solliciter l’aide de l’avocat pour demander la diminution de la pension alimentaire si son niveau de vie baisse indépendamment de sa volonté.

C’est le cas par exemple lorsque le parent part en retraite, a un arrêt de travail prolongé ou est victime d’un licenciement économique. La pension alimentaire étant versée en fonction du revenu, elle doit être forcément revue à la baisse lorsque les conditions l’obligent. L’avocat, à travers ses compétences, peut monter le dossier et demander au juge une telle diminution.

Aider le bénéficiaire pour réévaluation de la pension alimentaire

S’il est bien possible pour le parent qui paie la pension alimentaire de demander une révision, il est également possible pour le parent qui a la garde de l’enfant de demander l’augmentation. En effet, au fur et à mesure que l’enfant grandit, ses besoins évoluent également. De ce fait, les dépenses effectuées à son égard vont également augmenter, contrairement aux dépenses d’alors.

Cependant, pour avoir gain de cause, il faudra fournir des raisons valables comme prouver que sa propre situation s’est dégradée suite à des dépenses nouvelles. C’est le cas également de l’inscription de l’enfant dans une grande école ou la nécessité de lui payer des soins importants.

Seul l’avocat pourra vous aider à demander au juge des affaires familiales de faire revaloriser le montant de la pension alimentaire. L’expert en droit se chargera de monter un dossier solide, ce qui obligera certainement le parent payeur à verser la somme adéquate.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *